Flèche bas Haut

Biographie: Christopher Lee

Christopher Lee naît à Belgravia, un quartier de Londres, le 27 mai 1922. Fils de Geoffrey Trollope Lee, lieutenant-colonel dans le 60e régiment d'artillerie royal (60th King's Royal Rifle Corps) et de la comtesse Estelle Marie Carandini di Sarzano. Il a une sœur. Il est le cousin de Ian Fleming, l'écrivain à qui l'on doit James Bond. Le jeune Christopher reçoit son éducation dans des établissements scolaires prestigieux tels que Eton College, Wellington College et l'université Oxford où il étudie la littérature classique, le grec et le latin. Après ses études, il travaille dans de petits emplois en tant que garçon de service à Londres. En 1939, il se porte volontaire pour combattre l'Union soviétique aux côtés de la Finlande lors de la Guerre d'Hiver. Il s'engage ensuite dans la Royal Air Force, participant à des opérations secrètes lors de la Seconde Guerre mondiale avec le Long Range Desert Group et le Special Operations Executive. Il finit la guerre avec le grade de Flight Lieutenant (capitaine).

Après la démobilisation de 1946, Lee décroche un contrat de sept ans avec la firme cinématographique Rank. Il débute au cinéma dans la romance gothique L'Étrange Rendez-vous de Terence Young en 1948. Dans la même année, il joue aux côtés de Sir Laurence Olivier dans une adaptation cinématographique d'une pièce de Shakespeare, Hamlet. Ce film a la particularité de réunir pour la première fois à l'écran Christopher Lee et son futur compagnon de route Peter Cushing, avec lequel il décrochera son premier grand succès international.

Durant les années 1950, Lee tourne dans plus de 30 films. La plupart sont des films d'aventures, tels que Capitaine sans peur de Raoul Walsh en 1951, Le Corsaire rouge de Robert Siodmak en 1952, Les Quatre Plumes blanches de Zoltan Korda en 1955 ou encore Au sud de Monbasa de George Marshall en 1956, dont la qualité et le succès ne sont pas toujours aux rendez-vous.

C'est véritablement en 1958 avec le film Le Cauchemar de Dracula, toujours produit par la même compagnie, réalisé par le même réalisateur et mettant en scène les mêmes acteurs, que le succès devient mondial. Autrefois interprété par l'acteur américain Bela Lugosi, l'interprétation presque légendaire du comte Dracula par Christopher Lee permet à celui-ci d'être reconnu en tant qu'acteur et de jouir d'une popularité planétaire dans le monde du cinéma.

En 1957, il interprète le rôle de la créature du baron Frankenstein, incarné par Peter Cushing dans le film d'horreur Frankenstein s'est échappé de Terence Fisher. Ce film, produit par la firme cinématographique Hammer Film Productions, remporte un vif succès auprès du public britannique.

Encore aujourd'hui, son nom est indissociable de celui du fameux vampire de Transylvanie. D'ailleurs, Christopher Lee reprendra ce rôle à dix reprises dans des films tels que Dracula, prince des ténèbres de Terence Fisher en 1966, Dracula et les femmes de Freddie Francis en 1968 ou encore Les Cicatrices de Dracula de Roy Ward Baker en 1970.

Suite au succès du premier opus, les studios de la Hammer entreprennent une série de films d'horreur réunissant le même tandem tels que La Malédiction des pharaons ou Le Chien des Baskerville en 1959 réalisés par Terence Fisher.

Au total, les deux acteurs partageront l'affiche de plus de vingt productions, pour la plupart produites par les studios de la Hammer qui devient l'initiateur du renouveau du film fantastique.

Dans les années 1960, habitué aux rôles machiavéliques, Lee tourne dans de nombreux films d'horreur tels que Hurle de Peur de Seth Holt en 1961, La Gorgone de Terence Fisher en 1964, Circus of Fear de John Llewellyn Moxey en 1966 ou encore Les Vierges de Satan de Terence Fisher en 1968.

Parfait polyglotte (il parle anglais, allemand, italien, français, russe, espagnol, suédois et grec), il tourne également dans des productions étrangères tels que Le Corps et le fouet de Mario Bava en 1963, La Crypte du vampire de Camillo Mastrocinque en 1964 ou encore Le Vampire et le sang des vierges de Harald Reinl en 1967.

Ses rôles de méchants tels que Fu Manchu (qu'il incarnera cinq fois au cinéma) ou Raspoutine dans Raspoutine, Le moine fou de Don Sharp en 1966 sont de véritables succès et accentuent son image d'homme inquiétant et effrayant.

Dans les années 1970, Christopher Lee continue d'incarner le rôle du comte Dracula et de tourner dans des films d'horreur. Pourtant, trouvant que ce genre de films nuit trop à son image et à son talent d'acteur, il décide d'interpréter des rôles plus variés tels que Artemidorus dans Jules César de Stuart Burge en 1970, le frère de Sherlock Holmes dans La Vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder en 1970, Rochefort dans Les Trois mousquetaires en 1973 puis une suite l'année suivante Les quatre mousquetaires signé par Richard Lester ou encore le méchant, Scaramanga dans un James Bond, L'Homme au pistolet d'or de Guy Hamilton en 1974.

En 1976, il interprète encore une fois le comte Dracula mais cette fois-ci sous le signe de la comédie burlesque dans un film français d'Édouard Molinaro Dracula père et fils. La même année, il quitte définitivement les studios de la Hammer pour la Californie.

En 1977, son premier film américain, Les Naufragés du 747 de Jerry Jameson, lui vaut la sympathie du syndicat des cascadeurs, Lee ayant participé aux séances d'apnée durant le tournage du film. Il devient d'ailleurs membre à vie et porte-parole de plusieurs associations de cascadeurs.

Dans les années 1980, loin de s'estomper, la carrière cinématographique de Christopher Lee devient très prolifique, celui-ci accumulant les apparitions autant sur grand écran que sur le petit écran télévisuel. Il joue dans des films télévisés comme La Salamandre de Peter Zinner en 1981, où il côtoie des acteurs tels que Franco Nero, Anthony Quinn et Claudia Cardinale ou encore Le Tour du monde en 80 jours de Buzz Kulik en 1989 où il retrouve ses compatriotes Eric Idle, Peter Ustinov et Robert Morley. Ces films redonnent à Lee quelques succès quoique succincts et passagers, mais sa notoriété diminue.

Il s'essaie également au doublage à l'occasion du long métrage d'animation La Dernière Licorne où il interprétera le rôle du Roi Haggard tant dans la version originale anglaise que dans la version allemande.

La carrière de Lee semble stagner jusque vers la fin des années 1990 malgré des petites apparitions notables dans des films tels que Gremlins 2, la nouvelle génération de Joe Dante en 1990 ou Le Bouffon de l'horreur de Simon Sprackling en 1994.

C'est à la fin des années 1990 que deux nostalgiques des frayeurs hammeriennes convient Lee à leur tablée.

En 1999, Tim Burton réalise Sleepy Hollow avec Johnny Depp dans lequel Christopher Lee fait une brève mais mémorable apparition. Cette dernière redonne à la carrière de l'acteur britannique un second souffle.

Il est alors approché par Peter Jackson pour incarner Saroumane dans la trilogie du Seigneur des Anneaux aux côtés de Ian McKellen, Elijah Wood et Viggo Mortensen. Coïncidence, Lee avait déjà remis quelques années plus tôt le Grand Prix du Festival d’Avoriaz au même cinéaste pour son film Braindead en 1993. Cette trilogie, adaptée du roman de Tolkien (on notera également qu'il est la seule personne de l'équipe du film à avoir rencontré un jour ce dernier), remporte un véritable succès international.

Marchant sur les traces de son ami Cushing, qui avait interprété auparavant le Grand Moff Wilhuff Tarkin dans le premier opus de La Guerre des étoiles de George Lucas en 1977, Christopher Lee signe à son tour pour la saga homérique du même réalisateur dans le rôle du comte Dooku alias Darth Tyrannus dans le second (L'Attaque des clones) et le troisième (La Revanche des Sith) opus.

Jamais retour sur scène n’aura eu autant d’éclat. De nos jours, Christopher Lee croule sous les récompenses honorifiques (il a été anobli par la reine en novembre 2001 et décoré Chevalier des Arts et des Lettres en France) et artistiques (étoiles sur les « boulevards de la célébrité » à Hollywood et à Londres, plusieurs nominations aux Oscars et de nombreuses récompenses spéciales pour l'ensemble de sa carrière).

En 2005, sous la direction de Tim Burton, Lee est retourné au grand écran pour deux métrages fantastiques : Charlie et la chocolaterie où il interprète un dentiste inquiétant, et le film d'animation Les Noces funèbres dans lequel Lee prête sa voix à un pasteur loufoque. Il double également la voix de DiZ et du professeur Ansem dans Kingdom Hearts 2.

Depuis 2004, Christopher Lee a ajouté une nouvelle corde à son arc en prêtant sa voix comme narrateur du groupe de metal symphonique italien Rhapsody of Fire, pour lequel sa voix profonde a un excellent rendu dans la logique "gothique" du groupe. Il a également participé au single The Magic Of The Wizard's Dream, sorti en 2005, en y chantant en duo avec Fabio Lione sur quatre versions de la chanson éponyme, chacune dans une langue différente : anglais, italien, français, et allemand. Il a aussi prêté sa voix au groupe de Heavy Metal américain Manowar toujours en tant que narrateur pour trois titres de leur nouvel album Gods of War (sortie en janvier 2007), rôle qui était tenu par Orson Welles au début des années 1980.

En 2008, de retour dans l'univers de Tolkien, il est le narrateur de la version audio du livre Les Enfants de Hurin de Christopher Tolkien (HarperCollins AudioBooks). En 2008 toujours, l'acteur a enregistré le doublage du Comte Dooku pour la série animée The Clone Wars, reprenant ainsi un rôle qu'il a incarné au cinéma dans les épisodes II et III de la saga Star Wars.

En 2012, il devrait reprendre le rôle de Saroumane dans le film, encore sans titre, devant s'intercaler entre le Bilbo le Hobbit de Guillermo del Toro et Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson[réf. souhaitée].

Dans les rôles cités, sa stature impressionnante et sa voix profonde de stentor l'aident à jouer des rôles de personnages souvent classés dans le "mal" (Saroumane, Dooku...) avec une certaine aisance, en particulier des "méchants" et fiers de l'être, la conscience parfaitement tranquille.

Filmographie

  • 1948 : L'Étrange Rendez-vous (Corridor of Mirrors) de Terence Young : Charles
  • 1948 : One Night with You de Terence Young : L'assistant de Pirelli
  • 1948 : Hamlet de Laurence Olivier : un hallebardier
  • 1948 : Penny and the Pownall Case de Slim Hand : Jonathan Blair
  • 1948 : A Song for Tomorrow de Terence Fisher : Auguste
  • 1948 : Sarabande (Saraband for Dead Lovers) de Basil Dearden : Le Duc Anthony von Wolfenbuttel
  • 1948 : L'Épopée du capitaine Scott (Scott of the Antarctic) de Charles Frend : Bernard Day
  • 1949 : Trottie True de Brian Desmond Hurst : Bongo
  • 1950 : Trois des chars d'assaut (They Were Not Divided) de Terence Young : Chris Lewis
  • 1950 : Prelude to Fame de Fergus McDonell : Newsman
  • 1951 : Valley of Eagles de Terence Young : Detective Holt
  • 1951 : Capitaine sans peur (Captain Horatio Hornblower R.N.) de Raoul Walsh : un capitaine espagnol
  • 1952 : Le Corsaire rouge (The Crimson Pirate) de Robert Siodmak : Joseph
  • 1952 : Paul Temple Returns de Maclean Rogers : Sir Felix Raybourne
  • 1952 : Les Mille et une filles de Bagdad (Babes in Bagdad) de Jerónimo Mihura, Edgar G. Ulmer : Vendeur d'esclave
  • 1952 : Moulin Rouge (Moulin Rouge) de John Huston : Georges Seurat
  • 1953 : Destination Milan de Leslie Arliss, John Gilling, Lawrence Huntington : Svenson
  • 1955 : Crossroads de John Fitchen : Le fantome
  • 1955 : Final Column de David MacDonald
  • 1955 : Man in Demand de David MacDonald
  • 1955 : Moby Dick Rehearsed (TV) de Orson Welles
  • 1955 : La Princesse d'Eboli (That Lady) de Terence Young : le capitaine
  • 1955 : Police Dog de Derek N. Twist
  • 1955 : The Vise (TV)
  • 1955 : L'Armure noire (The Dark Avengers) de Henry Levin : Le capitaine des gardes
  • 1955 : Tales of Hans Anderson (TV) de Hans Christian Andersen : Olle
  • 1955 : The Cockleshell Heroes de José Ferrer : Submarine Commander
  • 1955 : Alias John Preston de David MacDonald : John Preston
  • 1955 : Les Quatre plumes blanches (Storm Over the Nile) de Zoltan Korda, Terence Young : pacha Karaga
  • 1956 : The Adventures of Aggie (TV, 1 épisode) : Inspector Hollis
  • 1956 : Ce sacré z'héros (Private's Progress) de John Boulting : l'aide du général von Linbeck
  • 1956 : The Scarlet Pimpernel (TV, 1 épisode)
  • 1956 : Colonel March of Scotland Yard (TV, 1 épisode)
  • 1956 : Port afrique (Port Afrique) de Rudolph Maté : Franz Vermes
  • 1956 : Au sud de Monbasa (Beyond Mombasa) de George Marshall : Gil Rossi
  • 1953-1956 : Douglas Fairbanks, Jr., Presents (TV, 13 épisodes)
  • 1956 : Sailor of Fortune (TV, 2 épisodes)
  • 1956 : La Bataille du Rio de la Plata (The Battle of the River Plate) de Michael Powell, Emeric Pressburger : Manolo
  • 1957 : Le cauchemar de Dracula (Horror of Dracula) de Terence Fisher
  • 1957 : The Errol Flynn Theatre (TV, 4 épisodes) de Lawrence Huntington
  • 1957 : Ill Met by Moonlight de Michael Powell : Un officier nazi
  • 1957 : Fortune Is a Woman de Sidney Gilliat : Charles Highbury
  • 1957 : The Traitor de Michael McCarthy : Dr. Neumann
  • 1957 : Frankenstein s'est échappé (The Curse of Frankenstein) de Terence Fisher : La créature
  • 1957 : The Gay Cavalier (TV, 1 épisode)
  • 1957 : Amere Victoire (Bitter Victory) de Nicholas Ray : Sgt. Barney
  • 1957 : The Truth About Women de Muriel Box : François
  • 1957 : Assignment Foreign Legion (TV, 2 épisodes)
  • 1958 : O.S.S. (TV, 1 épisode)
  • 1958 : Ivanhoe (TV, 1 épisode) : Sir Otto
  • 1958 : Le Conte des deux villes (A Tale of Two Cities) de Ralph Thomas : Marquis St. Evremond
  • 1958 : White Hunter (TV, 1 épisode) : Mark Caldwell
  • 1958 : Le Cauchemar de Dracula (Dracula) de Terence Fisher : Count Dracula
  • 1958 : La Bataille des V.1 (Battle of the V-1) de Vernon Sewell : Brunner
  • 1958 : Corridors of Blood de Robert Day : Resurrection Joe
  • 1959 : William Tell (TV, 1 épisode)
  • 1959 : Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskervilles) de Terence Fisher : Sir Henry Baskerville
  • 1959 : L'homme qui trompait la mort (The Man Who Could Cheat Death) de Terence Fisher : Docteur Pierre Gérard
  • 1959 : Larry agent secret (The Treasure of San Teresa) de Alvin Rakoff : Jaeger
  • 1959 : La Malédiction des pharaons (The Mummy) de Terence Fisher : Kharis, la momie
  • 1959 : Les Temps sont durs pour les vampires (Tempi duri per i vampiri) de Steno : Baron Rodrigo/Uncle Rinaldo
  • 1960 : Tales of the Vikings (TV, 1 épisode) de Elmo Williams : Norman Knight
  • 1960 : La Blonde et les nus de Soho (Too Hot to Handle) de Terence Young : Novak
  • 1960 : L'Aguicheuse (Beat Girl) de Edmond T. Gréville : Kenny
  • 1960 : La Cité des morts (The City of the Dead) de John Llewellyn Moxey : Le professeur Alan Driscoll
  • 1960 : Les deux visages de Docteur Jekyll (The Two Faces of Dr. Jekyll) de Terence Fisher : Paul Allen
  • 1960 : Les Mains d'Orlac (The Hands of Orlac) de Edmond T. Gréville : Nero
  • 1961 : L'Empreinte du dragon rouge (The Terror of the Tongs) de Anthony Bushell : le chef des Tongs
  • 1961 : Hurler de peur (Taste of Fear) de Seth Holt : Docteurr Pierre Gerrard
  • 1961 : Alcoa Presents: One Step Beyond (TV, 1 épisode) : Wilhelm Reitlinger
  • 1961 : Geheimnis der gelben Narzissen, Das de Ákos Ráthonyi : Ling Chu
  • 1961 : Hercule contre les vampires (Ercole al centro della terra) de Mario Bava, Franco Prosperi : King Lico (Licos)
  • 1961 : The Devil's Agent de John Paddy Carstairs
  • 1962 : Stranglehold de Lawrence Huntington
  • 1962 : Rätsel der roten Orchidee, Das de Helmut Ashley : Captain Allerman
  • 1962 : L'Attaque du San Cristobal (Pirates of Blood River) de John Gilling : Captain LaRoche
  • 1962 : The Alfred Hitchcock Hour (TV, 1 épisode) : Karl Jorla
  • 1962 : The Devil's Agent de John Paddy Carstairs : Baron von Staub
  • 1962 : Sherlock Holmes et le collier de la mort (Sherlock Holmes und das Halsband des Todes) de Terence Fisher, Frank Winterstein : Sherlock Holmes
  • 1963 : Katarsis de Giuseppe Veggezzi : Mephistoles
  • 1963 : La Vierge de Nuremberg (Vergine di Norimberga, La) de Antonio Margheriti : Erich
  • 1963 : Le Corps et le fouet (Frusta e il corpo, La) de Mario Bava : Kurt Menliff
  • 1963 : Le Château des morts-vivants (Castello dei morti vivi, Il) de Luciano Ricci, Lorenzo Sabatini : Count Drago
  • 1964 : La Crypte du vampire (Cripta e l'incubo, La) de Camillo Mastrocinque : Count Ludwig Karnstein
  • 1964 : Les Pirates du diable (The Devil-Ship Pirates) de Don Sharp : capitaine Robeles
  • 1964 : La Gorgone (The Gorgon) de Terence Fisher : Professeur Karl Meister
  • 1965 : Le Train des épouvantes (Dr. Terror's House of Horrors) de Freddie Francis : Franklyn Marsh
  • 1965 : Dracula, prince des ténèbres (Dracula: Prince of Darkness) de Terence Fisher
  • 1965 : La Déesse de feu (She) de Robert Day : Billali
  • 1965 : Crane malefique (The Skull) de Freddie Francis : Sir Matthew Phillips
  • 1965 : Le Masque de Fu-Manchu (The Face of Fu Manchu) de Don Sharp : Dr Fu Manchu
  • 1966 : Theatre of Death de Samuel Gallu : Philippe Darvas
  • 1966 : Dracula, prince des ténèbres (Dracula: Prince of Darkness) de Terence Fisher : Comte Dracula
  • 1966 : Raspoutine, le moine fou (Rasputin: The Mad Monk) de Don Sharp : Raspoutine
  • 1966 : Psycho-Circus (Circus of Fear) de John Llewellyn Moxey : Gregor
  • 1966 : Les Treize Fiancees de Fu-Manchu (The Brides of Fu Manchu) de Don Sharp : Fu Manchu
  • 1967 : La Nuit de la grande chaleur (Night of the Big Heat) de Terence Fisher : Godfrey Hanson
  • 1967 : La Vengeance de Fu Manchu de Jeremy Summers : Fu Manchu
  • 1967 : Five Golden Dragons de Jeremy Summers : Dragon #4
  • 1967 : Le Vampire et le sang des vierges (Schlangengrube und das Pendel, Die) de Harald Reinl : Comte Regula
  • 1968 : La Maison ensorcelée (Curse of the Crimson Altar) de Vernon Sewell : Morley
  • 1968 : Les Vierges de Satan (The Devil Rides Out) de Terence Fisher : le duc de Richeleau
  • 1968 : The Face of Eve de Robert Lynn, Jeremy Summers : Colonel Stuart
  • 1968 : The Blood of Fu Manchu de Jesus Franco : Fu Manchu
  • 1968 : Dracula et les femmes (Dracula Has Risen from the Grave) de Freddie Francis : comte Dracula
  • 1967-1969 : Chapeau melon et bottes de cuir (The Avengers) (TV, 2 épisodes)
  • 1969 : Light Entertainment Killers (TV)
  • 1969 : The Castle of Fu Manchu/The Torture Chamber of Fu Manchu de Jesus Franco : Fu Manchu
  • 1969 : The Oblong Box de Gordon Hessler : Dr. J. Neuhart
  • 1969 : The Magic Christian de Joseph McGrath : Le vampire du bateau
  • 1970 : Lâchez les monstres (Scream and Scream Again) de Gordon Hessler : Fremont
  • 1970 : Umbracle de Pere Portabella : L'homme
  • 1970 : Le Trône de feu (Trono di fuoco, Il) de Jesus Franco : Juge George Jeffreys
  • 1970 : Une messe pour Dracula (Taste the Blood of Dracula) de Peter Sasdy
  • 1970 : Cuadecuc, vampir de Pere Portabella
  • 1970 : Les Nuits de Dracula (Nachts, wenn Dracula erwacht) de Jesus Franco : Comte Dracula
  • 1970 : Une messe pour Dracula (Taste the Blood of Dracula) de Peter Sasdy : le comte Dracula
  • 1970 : One More Time de Jerry Lewis : Comte Dracula
  • 1970 : Jules César (Julius Caesar) de Stuart Burge : Artemidorus
  • 1970 : Les Inassouvies (Eugenie) de Jesus Franco : Dolmance
  • 1970 : La Vie privée de Sherlock Holmes (The Private Life of Sherlock Holmes) de Billy Wilder : Mycroft Holmes
  • 1970 : Les Cicatrices de Dracula (Scars of Dracula) de Roy Ward Baker : le comte Dracula
  • 1971 : La Maison qui tue (The House That Dripped Blood) de Peter Duffell : John Reid
  • 1971 : Je suis un monstre (I, Monster) de Stephen Weeks : Dr Marlowe/Mr Blake
  • 1971 : Un colt pour trois salopards (Hannie Caulder) de Burt Kennedy : Bailey
  • 1972 : Le Métro de la mort (Death Line) de Gary Sherman : Stratton-Villiers, MI5
  • 1972 : Nothing But the Night de Peter Sasdy : Colonel Charles Bingham
  • 1972 : Dracula 73 (Dracula A.D. 1972) de Alan Gibson : comte Dracula
  • 1973 : Le Manoir des phantasmes (Dark Places) de Don Sharp : Dr. Mandeville
  • 1973 : La Chair du diable (The Creeping Flesh) de Freddie Francis : James Hildern
  • 1973 : Poor Devil de Robert Scheerer : Lucifer
  • 1973 : Great Mysteries (TV, 1 épisode) : Arnaud
  • 1973 : Terreur dans le Shanghaï express (Horror Express) de Eugenio Martín : professeur Alexander Saxton
  • 1973 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) de Richard Lester : Rochefort
  • 1973 : The Wicker Man de Robin Hardy : Lord Summerisle
  • 1974 : Dracula vit toujours à Londres (The Satanic Rites of Dracula) de Alan Gibson : comte Dracula
  • 1974 : Cosmos 1999, Capitaine Zantor
  • 1974 : L'Homme au pistolet d'or (The Man with the Golden Gun) de Guy Hamilton : Scaramanga
  • 1974 : On l'appelait Milady (The Four Musketeers) de Richard Lester : Rochefort
  • 1975 : Diagnosis: Murder de Sidney Hayers : Docteur Hayward
  • 1975 : Le Boucher, la star et l'orpheline de Jérôme Savary : Van Krig
  • 1975 : Vem var Dracula ? (Documentaire) de Calvin Floyd : Lui-même/Vlad Tepes/Le comte Dracula
  • 1976 : Folie controlée (The Keeper) de T.Y. Drake : The Keeper
  • 1976 : Les Mercenaires (Killer Force) de Val Guest : Major Chilton
  • 1976 : Space: 1999 (TV, 1 épisode) : Captain Zandor
  • 1976 : Une Fille... pour le diable (To the Devil a Daughter ) de Peter Sykes : Le Père Michael Rayner
  • 1976 : Dracula père et fils de Edouard Molinaro : Dracula
  • 1976 : Le Souffle de la mort (Albino) de Jürgen Goslar : Bill
  • 1977 : Les Naufragés du 747 (Airport '77) de Jerry Jameson : Martin Wallace
  • 1977 : Meatcleaver Massacre de Evan Lee : Narrateur
  • 1977 : End of the World de John Hayes : Father Pergado / Zindar
  • 1977 : L'Invasion des soucoupes volantes (Starship Invasions) de Ed Hunt : Capitaine Rameses
  • 1978 : How the West Was Won (TV)
  • 1978 : Les Visiteurs d'un autre monde (Return from Witch Mountain) de John Hough : Le docteur Victor Gannon
  • 1978 : Caravans de James Fargo : Sardar Khan
  • 1978 : The Pirate (TV) de Ken Annakin : Samir Al Fay
  • 1978 : Circle of Iron de Richard Moore : Zetan
  • 1979 : Passeur d'hommes (The Passage) de J. Lee Thompson : le gitan
  • 1979 : Le Tresor de la montagne sacree (Arabian Adventure) de Kevin Connor : Alquazar
  • 1979 : Nutcracker Fantasy de Takeo Nakamura : Voix de Uncle Drosselmeyer/Street Singer/Watchmaker
  • 1979 : Jaguar Lives! de Ernest Pintoff : Adam Caine
  • 1979 : Captain America II: Death Too Soon (TV) de Ivan Nagy : Miguel
  • 1979 : Le Secret de la banquise (Bear Island) de Don Sharp : Letchinski
  • 1979 : 1941 de Steven Spielberg : Capitaine Wolfgang Von KLeinschmidt
  • 1983 : House of the Long Shadows de Pete Walker
  • 1985 : Hurlements 2 de Philippe Mora, dans le rôle de l'occultiste
  • 1986 : Un métier de seigneur
  • 1989 : La Révolution française de Robert Enrico et Richard T. Heffron, dans le rôle du bourreau Sanson
  • 1989 : Le Tour du monde en 80 jours, (TV)
  • 1990 : Gremlins 2 de Joe Dante dans le rôle du Docteur Catheter
  • 1990 : L'Avaro, dans le rôle du Cardinal Spinosi
  • 1992 : Les aventures du jeune Indiana Jones, Conte Ottokar Graf Czernin
  • 1994 : Le Bouffon de l'horreur, dans le rôle de Callum Chance
  • 1996 : La Légende d'Aliséa (Sorellina e il principe del sogni)
  • 1996 : Les Nouvelles Aventures de Robin des Bois
  • 1999 : Sleepy Hollow de Tim Burton, dans le rôle du Juge
  • 2001 : Les redoutables
  • 2001 : Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring) de Peter Jackson. Rôle : Saroumane
  • 2002 : Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours (The Lord of the Rings: The Two Towers) de Peter Jackson. Rôle : Saroumane
  • 2002 : Star Wars : L'Attaque des clones (Star Wars : Attack of The Clones) de George Lucas. Rôle Comte Dooku/Dark Tyranus
  • 2003 : Les Rivières pourpres 2 - Les anges de l'apocalypse d'Olivier Dahan, dans le rôle de Heinrich von Garten
  • 2003 : Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi (The Lord of the Rings: The Return of the King) de Peter Jackson. Rôle : Saroumane (version longue)
  • 2005 : Charlie et la chocolaterie (Charlie and the Chocolate Factory) de Tim Burton, dans le rôle de Wilbur Wonka, père de Willy Wonka
  • 2005 : Les noces funèbres (Corpse Bride) de Tim Burton et Mike Johnson, le pasteur Galswell (voix)
  • 2005 : Le pape Jean Paul II
  • 2005 : Star Wars : La Revanche des Sith (Star Wars : Revenge of the Sith) de George Lucas. Rôle : Comte Dooku/Dark Tyranus
  • 2007 : À la croisée des mondes : La Boussole d'or de Chris Weitz, haut conseiller du Magisterium
  • 2008 : Star Wars: The Clone Wars de Dave Filoni. Rôle : Comte Dooku(voix)
  • 2010 : Alice au pays des merveilles, Le Jabberwock

Source: Wikipédia